Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Choule - Page 7

  • Une photo bien cadrée et "chambrée"

    Une photo bien cadrée et "chambrée"

    par Mezetulle

    Souvenir d'un séjour studieux et militant sur l'île de La Réunion en octobre 2008.

    Signature de livres à la librairie Virgin de Saint-Denis : avec beaucoup d'à-propos, on m'a installée juste devant le flamboyant calendrier Les Dieux du Stade... de quoi éclipser l'auteur. Finalement je trouve que je fais assez bonne figure avec Sergio Parisse en fond.

    C0110090.JPG

     

     

    Ils avaient lu La Choule, pour me faire un coup pareil, non?

     

     

    Sommaire du blog

  • Mais où sont les albums ? Ils sont revenus !

    Après migration : nouveau design et cache-cache avec les albums photos

    par Mezetulle

    Cette fois, la migration vers la plateforme Hautetfort est terminée. Il faut choisir un design peut-être plus gai que celui-ci un peu grisonnant... Mais patience, on va relooker tout ça ! Même un blog "archive" mérite un peu plus de soin... bon ça yest, j'ai commencé à comprendre comment on modifie la feuille de style et j'ai mis du jaune, histoire de rappeler le design d'origine. Et puis comme il y a beaucoup de rose, il faut tout de même acidifier un peu tout ça.

    En revanche, je ne peux plus afficher les albums photo. Ils sont pourtant présents dans l'administration, mais impossible de les afficher : le module correspondant n'existe pas dans le menu "Présentation" où on choisit le contenu des colonnes.... Comment faire ?

    Cet affichage s'étant révélé vraiment coriace, j'ai utilisé le support de la plate-forme Hautetfort. Après un premier aller-retour infructueux, ils ont trouvé la solution. Un beau soir, je me connecte... et je vois les albums ! Je dois dire que j'étais plutôt sceptique sur la formule de suport par "tickets". Eh bien non, ça marche, c'est efficace, merci !

    Sommaire du blog

  • Que va devenir La Choule ?

    Migration sans changement d'adresse url

    par Mezetulle

    J'ai reçu un message de la plate-forme "Paramourdurugby" au sujet du prochain déménagement des blogs.
    En voici un extrait :

    Après plus de deux ans d'existence, la plateforme de blogs Par Amour du Rugby va très prochainement fermer ses portes. Lancée à l'occasion de la Coupe du monde de rugby 2007, ce bel outil a rempli tous ses objectifs et nous a surtout permis de fédérer des passionnés fidèles du ballon ovale : vous.
    Parce que vos blogs sont de grande qualité et que nous ne voulons pas les voir disparaître, nous vous proposons de migrer leurs contenus sur une nouvelle plateforme, gérée par notre partenaire technique, blogSpirit.

    Merci à la plate-forme Paramourdurugby d'avoir maintenu les blogs, et de proposer cette continuité. L'adresse url des blogs ne changera pas pour les visiteurs. La Choule sera donc toujours accessible à l'adresse http://lachoule.hautetfort.com/

    On doit évidemment s'attendre à une modification des maquettes, le contenu restant inchangé.

    La Choule est devenu un blog d'archives dont la consultation demeure régluière malgré l'absence d'articles nouveaux. Sans atteindre les sommets qu'elle a connus pendant la coupe du monde, la fréquentation reste à un niveau honorable pendant la saison de rugby  : une moyenne de 150 visiteurs uniques et de 350 pages vues par jour.

    Il est probable que son intéret va s'amenuiser au fur et à mesure que les événements dont il y est question vont s'éloigner dans le temps. Lorsque la fréquentation baissera de façon significative et durable, j'en tirerai la conclusion : le moment sera venu de supprimer complètement le blog. Mais tout ne sera pas perdu : les articles de réflexion, qui ne sont pas vraiment liés à l'actualité, sont de toute façon repris avec de légères modifications sur mon blog principal Mezetulle.

     

  • Deux saisons. Edito de fermeture

    Deux saisons, une coupe bien remplie, mais un sac vide !
    Edito de fermeture

    par Mezetulle

    La Choule a ouvert en février 2007. Deux saisons de rugby, deux tournois des VI Nations, deux championnats de France, et trois coupes pleines à ras bord (deux H Cup et une Coupe du monde). Il y a certes encore de la place dans la coupe, mais le sac de La Choule se vide... et finit par ne plus présenter que de médiocres commentaires de match ou des anecdotes rose paillettes coiffées d'un très traditionnel béret.

    Mais n'allons pas racler les épluchures au fond du sac : après avoir médité tant de fois sur la temporalité, restons sur le flamboyant souvenir de ces deux saisons. La Choule s'arrête en pleine forme à la veille d'une finale de Top 14 qui promet d'être plus que passionnante. Son coeur battra pour Clermont, avec une pensée pour Greg bien sûr. Mais comme elle aime beaucoup le rose elle applaudira aussi le beau jeu toulousain !

    Le blog reste ouvert à la consultation tant que la plate-forme Paramourdurugby le permettra : 117 articles tout de même ce n'est pas rien ! Certains, susceptibles de ne pas prendre trop de rides, seront repris avec quelques adaptations sur le blog de Catherine Kintzler Mezetulle que je vous invite à visiter surtout si vous aimez les articles intello légèrement casse-pieds.

    Et pour avoir toujours un aliment frais, un bon goût salé de pelouse pimentée, La Choule vous recommande les blogs figurant ci-contre en lien, tout particulièrement Rugbymane, Esprit en mêlée , Ovalove et Fenêtre ovale qui sont bien loin d'avoir vidé leur sac !

    Merci à la plate-forme Paramourdurugby pour cette très bonne idée, pour la présentation et la maintenance. Merci aux bloggeurs amis qui ont accueilli La Choule et ses parti-pris avec tant d'esprit et de bonne humeur. Catherine reste en ligne : rendez-vous sur Mezetulle.

    Sommaire du blog

  • La grand'messe du rubgy et le chemin de Paris-Paillettes

    La grande messe du rugby et le chemin de Paris-Paillettes

    par Mezetulle

    J'ai assisté hier à la rencontre Biarritz-Stade français, où mes chouchous ont gagné (22-18) à l'issue d'un match "réaliste", en engrangeant des points chaque fois qu'une pénalité se présentait. Un seul essai "bleufleurdelysé" par Julien Arias : c'est malgré tout Biarritz qui nous en a offert deux autres. Couzinet a marché sur la tête de Marconnet - une paille qui ne lui a valu qu'un carton jaune. Skrela, pourtant dans un bon jour, s'est fait mal au bout de 10 minutes et a dû sortir. Quant à Hernandez, le pauvre, je n'ai pas arrêté de pester contre lui parce qu'il ratait tous ses coups de pied sans jamais trouver de touche ; j'apprends ce matin qu'il jouait avec une entorse : pardon, mago, mais quand on est tout en haut du stade, c'est le genre de chose qu'on ne peut pas voir...

    Bon, malgré une première mi-temps assez alerte, ce ne fut pas très enthousiasmant, surtout à cause d'un jeu en chandelle foireuse un peu trop systématique et sifflé à juste titre par le public : ça roulait, on a eu rapidement l'impression que "la messe était dite".

    Pour les amuse-gueule, les hors-d'oeuvre et les desserts concoctés par Max Guazzini, alors là, il y avait vraiment de tout, et même de l'inédit, c'était un comble. Un petit raccourci d'intervilles avec tobbogans et vachettes (oui, des vraies vaches de 350 kg plutôt nerveuses...). Le mini concert de Jennifer.

    Une magnifique démonstration d'acrobatie aérienne par les Farfadais (voir l'album).

    medium_07062008_008_.jpg

    Je passe sur l'inévitable tour de piste du bouclier de Brennus (on la connaît celle-là, profites-en Fabien, ce n'est pas sûr qu'on puisse le faire encore l'an prochain...), les motos, les girls du Moulin Rouge. L'arrivée du ballon descendu (treuillé) d'un hélicoptère par le RAID : très impressionnant, mais sur mes photos, ils ont l'air de fourmis noires... Un émouvant hommage à Thierry Gilardi.

    Mais le clou, c'est La Choule qui l'avait sous les yeux, tout près, tout près. Dans la marée rose bon enfant, cinq minutes avant le coup d'envoi, un peloton d'hommes bon chic bon genre en béret noir frappé de l'écusson du Stade toulousain prend place en silence deux rangs devant moi. C'est du sérieux, respect, ils ne rigolent pas, ils arrivent juste pour voir le match : les paillettes parisiennes, on ne la leur fait pas, ils laissent le cirque aux badauds... A la mi-temps, ils grillent une cigarette : tiens, ça me les rend plus sympathiques ; il faut peu de chose parfois...

    Bien entendu, à la fin du match, ils se lèvent. Puis, ils s'arrêtent...

    J'invente le dialogue suivant qui commente les photos.

    medium_07062008_026_.jpg
    - Allez, on y va, on n'a pas besoin de tout ce cirque. (Ils sont déjà dans l'escalier)
    medium_07062008_027_.jpg
    (Ils s'arrêtent, redressent la tête lorsque jaillit la première gerbe)
    - Le spectacle pyrotechnique, bof. On reste quand même un peu, tu crois ?
    medium_07062008_028_.2.jpg
    (Ils reviennent sur la plate-forme et s'accoudent)
    - On a quand même payé pour ça. Restons debout, on verra mieux.
    Et puis personne ne le saura...

    Je vous propose deux titres pour la série, un peu méchant ou plus consensuel, au choix :

    1° "L'Ovalie profonde sur le chemin de Paris-Paillettes"
    2° "La grande famille du rubgy réunie au Stade de France"

    Sommaire du blog